Communiqué de presse pour le 6 février

Publié le par Madouc

Vous participez à l'action "attachons-nous à notre école" vendredi 6 février? Voici un projet de communiqué de presse:

NON A LA SUPPRESSION DE L’ECOLE MATERNELLE !

Projet Darcos-Moreno : une régression majeure pour nos enfants ! Parents, préservons notre école maternelle gratuite, publique et laïque!

Les attaques contre l’école maternelle sont de plus en plus nombreuses. Sous couvert de nouveaux programmes [1] pour le primaire (5-11 ans) et du développement des jardins d’éveil [2] pour les plus petits (2- 5 ans), c’est bien l’école maternelle gratuite, publique et laïque qui va disparaître progressivement au profit de garderies municipales payantes !

Jouant d’hypocrisie et de cynisme, nos gouvernants cherchent à solutionner simultanément la réduction d’effectifs de la fonction publique (enseignants) et le développement « à moindre coût » pour l’état de la politique d’accueil de l’enfance (2-5 ans) au moyen de jardins d’éveil  ou « crèches au rabais » dans les locaux désertés de l’école maternelle.

Outre les disparités territoriales entre communes riches et communes pauvres, un tel projet constitue un recul dans l’accès pour nos enfants à l’égalité et l’efficacité de la formation [3]. Par ailleurs, dans le contexte actuel de la crise économique, la disparition du lieu de scolarisation gratuit pour les plus petits (98% des 3-5 ans aujourd’hui) retardera le retour au travail des femmes, et en cela constitue une véritable atteinte aux droits des femmes.

Nous appelons tous les parents à se mobiliser quelques minutes dans les chaînes humaines organisées autour de chaque école maternelle, vendredi 6 février. Gardons notre école maternelle laïque, publique et gratuite pour tous !
Par ailleurs, nous les appelons à rejoindre le réseau haut-normand des parents d’élèves afin de poursuivre l’action, l’information et le débat avec les enseignants pour que l’école maternelle survive.


Contact: madouck(a)modulonet.fr

[1]
http://media.education.gouv.fr/file/nouveau_programme_du_primaire/74/6/ programmes_primaire_pour_avis_CSE_26746.pdf

[2] Rapport de la cour des comptes sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale, présenté par Philippe Seguin le 10 septembre 2008 (ici), Rapport des sénateurs Tabarot de juillet 2008 et Papon/Patin d’octobre 2008 (ici).

[3] Le commissaire européen Jan Figel  l’affirme : « Il n’est jamais trop tôt pour commencer le processus d’apprentissage. L’enseignement pré-scolaire a un impact fort sur le parcours d’éducation (…). On constate que le taux de retour sur investissement (y) est le plus fort. Il permet d’améliorer l’égalité et l’efficacité de la formation. »


Publié dans information

Commenter cet article

pauline carsalade d'ornano 04/02/2009 22:02

Je pense, moi aussi, que proposer un mode de garde plutôt qu'une scolarisation gratuite va effectivement inciter certaines femmes à retarder leur retour à l'emploi que ce soit pour des raison de coût ou "d'engagement" dans le développement de leurs enfants.Pauline

Richez 04/02/2009 13:54

Je reprends les phrases qui, pour moi, sont à modifier : "la disparition du lieu de scolarisation gratuit pour les plus petits (98% des 3-5 ans aujourd’hui) retardera le retour au travail des femmes, et en cela constitue une véritable atteinte aux droits des femmes." : pas tout à fait d'accord avec ça car, comme aujourd'hui, nous pourrons mettre les enfants en crèches ou chez les assistantes maternelles (elles peuvent désormais en prendre 4 voire 5 ! Ajouté à cela les formations du personnel de la municipalité pour les jardins d'éveil) : cet argument devrait peut-être ne pas apparaître dans le communiqué mais ça reste un avis personnel
"Nous appelons les parents d’élèves, anciens, actuels ou futurs à se mobiliser pour manifester leur attachement à l’école maternelle gratuite, publique et laïque le 6 février prochain au moyen de chaînes humaines autour des écoles maternelles." : nous pourrions faire plus court en disant "nous appelons tous les parents à se mobiliser quelques minutes dans les chaînes humaines organisées autour de chaque école maternelle, vendredi 6 février. Gardons notre école maternelle laïque, publique et gratuite pour tous !
"Par ailleurs, nous les appelons à rejoindre le réseau haut-normand des parents d’élèves afin de poursuivre l’action, l’information et le débat avec les enseignants pour que l’école maternelle survive." Je pense qu'il serait bien de mettre un contact (site, blog ou autre) mais je ne sais pas lequel et je ne sais pas non plus si on a le droit ?! Je propose :Pour continuer à s'opposer à ce projet (nom d'un site, blog ou autre)..."à voir pour donner un lien pour que les gens ne se perdent pas et qu'ils puissent se tenir informés
En espérant qu'il ne soit pas trop tard dans la publication du communiqué et en espérant être de bon conseil
Nathalie

Madouc 04/02/2009 18:01



Merci Nathalie pour vos réactions.
Sur le premier point, le retard du retour au travail des femmes, je maintiens que remplacer l'école maternelle gratuite (et compétente) par une garderie payante poussera de nombreuses femmes (qui
en aurait la possiblité) à rester à la maison pour "instruire" leurs enfants, surtout dans le contexte d'évolution de la grande section de maternelle vers un "petit" CP de plus en plus exigeant.
Reste que le femmes élevant leurs enfants seules n'auront pas de solution... serait-ce là, dans de nombreux cas, un véritable choix?
Sur le deuxième point, j'adhère et je modifie le communiqué en conséquence...
MERCI ;)



Pauline Carsalade d'Ornano 02/02/2009 23:21

Merci pour le travail. Le texte reprend bien les différents sujets impliqués autour de l'école maternelle.A vendredi !