Une réforme sournoise?...un doute?

Publié le par Madouc

SANS COMMENTAIRE...

« Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse. On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles et aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves ou d’étudiants.
Les familles réagiront violemment à un refus d’inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l’enseignement.»

Cahier de politique de l’OCDE n°13 (1996) OCDE : organisme intergouvernemental dont la France est membre  et qui publie des études économiques  (analyses, prévisions et recommandations de politique économique) http://www.oecd.org/dataoecd/24/23/19068.pdf

Pour ceux qui veulent en savoir plus, vous trouverez un excellent article avec des vidéos sur le site de Sauvons-l'école ICI.

 

Publié dans débats

Commenter cet article